herpeto-terrario

forum pour amateurs de reptiles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 graptemys geographica

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: graptemys geographica   Mer 1 Mar - 16:03



nom commun:tortue géographique

nom scientifique:graptemys geographica

statut:espèce préoccupante(au canada)

historique:"Durant l'été 1816, j'ai découvert dans un marais situé en bordure du lac érié une tortue qui,d'après moi,n'avait jamais été décrite.Les lignes et les marques de la dossière font un dessin qui ressemble à une carte géographique,d'où le nom vernaculaire que j'ai donnée à cette tortue(LeSueur1817)

Description:La dossière olive à brunatre est ornée d'un motif réticulé de lignes jaunes pale s'estompant avec l'age.De forme ovale ,allongée et basse porte une légère carène médiane,les écailles marginales sont grossièrement dentelées.Les juvéniles ont la dossière plus fortement carrénée et profondément échancrée a l'arrière et sur les cotés.
Le plastron est jaune pale à crème et habituellement uni,les ponts sont parfois ornés de cercles concentriques foncés avec une tache centrale.Le dessous des marginales est pale et porte des marques concentriques foncées,centrées a l'avant de chaque suture.La tete le cou ainsi que les membres sont vert olive foncés et portent des rayures longitudinales jaune verdatre,une tache de forme légérement triangulaire se trouve dérrière l'oeil et est séparée de l'obitre par deux ou trois rayures.

répartition:dans le nord des états-unis son aire est assez répandu,du bassin hydrographique des grands lacs jusqu'au wisconsin et dans le bassin hydrographique du mississipi,depuis le centre du minnessota jusqu'au nord de la louisianne , de l'oklahoma au kansas d'est en ouest.Des populations isolées vivent dans le bassin du fleuve susquehanna en pennsylvannie et au maryland dans le fleuve delaware ainsi que dans le fleuve hudson.Au nord jusqu'au canada.


habitat:C'est une tortue presque exclusivement aquatique,elle ne sort de l'eau que pour se chauffer ou pondre.Elle préfère les faibles courant et se trouve dans les lacs ainsi que différent cours d'eau.Elle apprécie les fonds vaseux avec beaucoup de végétation aquatique.L'habitat doit avoir de bons sites d'insolation, desquels les tortues peuvent se jeter directement a l'eau en cas de menace.Elles préferent si elles le peuvent se réchauffer loin de la rive.Selon différents auteurs ,les juvéniles et les adultes ont des microhabitats différent ,les grosses tortues semble préféré les zones profondes et calmes du cours d'eau assez éloignés de la rive.les jeunes sont souvent plus près de la rive.Les petites tortues seraient moins susceptible d'etre attaqués par les gros poissons proche de la rive.

alimentation:Carnivore elle préfère les mollusque mais cela peut varier.Notemment selon le sexe:(il est à noté que leur large tete et l'importante surface de broyage de leur machoire permettent de broyés les coquilles).Les femelles étant plus grosses brisent les protection des moules d'eau et des escargots tandis que les males et les juvéniles mangent insectes,ecrevisse et petits mollusques.La part végétales de leurs alimentation etant ingérés par "accident"avec les autres aliments les femelles en consommeraient toutefois plus,tandis que les males ont une nourriture plus énergétique du fait de leur comportement.Soit elles brisent la coquilles soit elle capture le mollusque lorsque son pied est sortit et mange les parties tendres.

hibernation:Elles se réunissent en grand nombre à la fin de l'automne sur le fond du cours d'eau,les zones profondes et avec peu de courant sont privilégiées le fond etant généralement composé de sable et de graviers.
L'hibernation est communautaire,les males sont tout de meme plus actif l'hiver du fait de leur métabolisme plus rapide.En revanche il n'existe que très peu de données concernant l'hibernation des jeunes.
Lors de l'hibernation la température corporelle de cette tortue peu descendre a 3°.
Selon akers et damm 1963 cette tortue n'entre pas totalement en léthargie et continue à se déplacer sur le fond.Son métabolisme étant plus rapide que d'autres émydidés ,il est deux à trois fois plus rapide chez le male,son rythme cardiaque ralentit en meme temps que la temperature baisse de 20/21 battement par minute à 20° à seulement 5/6 à 5°

comportement:C'est une éspèce extrememnt farouche qui saute à l'eau au moindre dérangement ,néanmoins elle n'est pas très agressive et préfère se réfugier dans sa carapace plutot que de mordre.
C'est en groupe de parfois 30 individus qu'elle se chauffe au soleil ce qui a l'avantage de lui fournir une très bonne visibilités ainsi à la moindre alerte tout le groupe plongera.Il y a une hiérarchie lorsqu'elle s'expose ainsi et les juvéniles ont très souvent la moins bonne place.

reproduction:Elle commence alors qu'elles sont encore dans l'hibernacle (d'octobre à avril).Après un premier contact cloacal avec une femelle le male nage jusqu'a la tete de sa partenaire ,il établit le contact bec a bec puis fait des hochements de tete verticales.Il enroule ensuite l'extrémité de sa queue à celle de la femelle ,tire le cloaque de la femelle jusqu'a pouvoir introduire son organe copulateur.La copulation proprement dite peu durée de quelques secondes à plusieurs heures.
En avril les femelles partent à la recherche du site de nidification et passent 6 semaines à s'insolées.
Le nid est un trou en forme de "bouteille".La tortue ramène de la terre ou du sable pour nivellé la surface à l'aide son plastron.Le nombre d'oeufs est de 10 à16 et sont allongés (22mm 33mm).
Il y a une différence entre les sexes assez importantes.La femelle est plus grosse 27cm contre 14cm pour le male et ceux-ci ne font que 20% du poids des femelles.Chez le male la tete est plus petite,la queue epaisse et longue les membres arriéres plus imposants la carène vertébrale ainsi que les bords anguleux de la carapace s'estompent moins.
De plus sa taille relativement plus petite lui permet de consacrer son énergie à la recherche d'une partenaire ainsi qu'a la production de sperme plutot qu'a sa propre croissance.
La femelle ,elle,de par sa taille serait mieux protégée des prédateurs.
On note que à une température d'incubation de 25° l'on obtient des males (30.5° pour les femelles), entre les deux un facteur génétique entrerait en compte.Les lieux de pontes produisant des males sont plutot accompagnés de végétation et à la lisière des plages tandis que ceux produisant des femelles sont des étendues sablonneuse dégagées.

edit:photo à venir
Revenir en haut Aller en bas
 
graptemys geographica
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aqua ou bassin pour Graptemys ?
» graptemys au bain
» L'aquarium de mes "moyennes" :P
» Graptemys et mauremys.
» Graptemys de passage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
herpeto-terrario :: Terrariophilie :: Fiches d'élevage :: autres-
Sauter vers: