herpeto-terrario

forum pour amateurs de reptiles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Varanus Exanthematicus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4255
Localisation : france
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Varanus Exanthematicus   Sam 7 Jan - 14:11







[color=red]CLASSIFICATION

ordre : squamates
sous-ordre : lacertiliens
famille : varanidés
sous-espèce : Varanus exanthematicus
nom commun : varan des savanes




origine :
premiers fossiles de Varanus trouvés en Afrique datant du début du Miocène, les premiers fossiles de varanidés datent du Crétacé en Mongolie.

répartition géographique : Ghana, Kenya, Togo, Tanzanie


mode de vie : diurne, terrestre / savanes, prairies

statut juridique : annexe II de la CITES





BIOLOGIE
taille adulte : 0,80-1,10m
longévité : ~10 ans
mue : permanente
ponte : ~15 oeufs en moyenne (jusqu'à 40 oeufs)
incubation : ~120 jours


comportement en captivité :
très calme et peu farouche s'il est manipulé régulièrement dès son jeune âge.





ALIMENTATION
juvéniles : insectes (grillons, crickets, blattes, vers de terre, vers de farine, teignes) + souriceaux (suivant la taille de l'animal).
la taille de la proie ne doit pas excéder les 2/3 de la tête du varan.

sub-adultes / adultes :
rongeurs, morts de préférence pour éviter les risques pour le varan (attaques et morsures) : souris / jeunes rats / hamsters / gerbilles... de 1 à 4 proies tous les 3-5 jours.

la nourriture en boîte pour chiens ou chats n'est pas adaptée pour l'alimentation des varans.

la supplémentassions en calcium est nécessaire chez les juvéniles, et doit être adaptée en fonction des conditions de captivité (UVB, gutload...).



TERRARIUM
taille minimum
100 x 60 x 40 m

chauffage
lampes chauffantes tapis chauffant peuvent être utilisés en combinaison.
une zone fraîche et une zone chaude doivent être disponibles.
l'animal ne doit pas être en contact direct avec la source de chauffage.
alternance jour/nuit : 12h/12h à 14h/10h.

T° jour : de 27°C (zone fraîche) à 30°C (zone chaude), avec un point chaud à 32°C
T° nuit : de 24°C à 28°C

éclairage
alternance jour/nuit : 12h/12h à 14h/10h
eclairage UVA / UVB 5% minimum indispensable pour synthétiser la vit.D3


eau
hygrométrie : 40-50%
un bac à eau assez grand (bassine bien stable) doit être disposé pour que l'animal se désaltère et pour les bains (eau changée après chaque bain et tous les 2 jours).

substrat
impérativement sec.
copeaux de hêtre ou sable fin.

aménagement
tout doit être bien fixé :
plantes en plastique, troncs, grosse écorce de liège...

Préparer le terrarium

Avant d'introduire l'animal dans son nouvel habitat il est important d'avoir bien préparé le terrarium. Tous les réglages d'hygrométrie et de températures sont mis au point, améliorés, jusqu'à obtenir un niveau idéal et régulier. Ainsi l'animal est tout de suite placé dans des conditions optimum.

Il faut donc installer tous les éléments du terrarium et procéder ensuite à des vérifications :

l'hygrométrie : elle peut varier en fonction de la ventilation, du type de chauffage utilisé, de la taille du terrarium...
-> Placer un hygromètre à des endroits différents et vérifier le degré d'humidité le plus souvent possible pendant 1 ou 2 jours. Si l'hygrométrie est trop faible ou trop élevée, faire des réglages (changer la taille du récipient d'eau ou sa place sur le tapis chauffant...) jusqu'à obtenir un degré juste et régulier.

les températures : elles varient en fonction du type et du nombre de chauffage/néons UV utilisés, de la ventilation, de la taille du terrarium...
-> installer des thermomètres dans le terrarium à différents endroits (point chaud, zone chaude, zone fraîche) et contrôler plusieurs fois par jour pendant 1 à 2 jours.
Ajuster alors les sources de chauffage : en rajouter, enlever, installer d'autres thermostats, si besoin est, jusqu'à obtenir des températures idéales et régulières.

Attention : pour vérifier correctement les températures, poser non seulement un thermomètre à mi-hauteur pour connaître la température de l'air mais aussi aux endroits ou l'animal évoluera : sol en zone chaude, sol en zone fraîche...
La sonde du thermostat doit être placée stratégiquement pour que la température dans les zones chaude et fraîche soit correcte, tout en prenant garde à ce que la source de chauffage reste sans danger pour l'animal.

Reproduction :

Dimorphisme sexuel:
Adulte, les hémipénis du mâle forment un renflement et il lui arrive de les laisser poindre au moment ou il libère ses excréments.Ces différences ne sont pas très marquées chez les jeunes. Il est alors possible de faire sexer l'animal en consultation vétérinaire -spécialisé- (radiographie, sondage ...).
pour les varans l'injection (sans aiguille ) de solution saline dans les fourreaux permet de faire sortir les hemipenis.



Maturité: Au cours de la troisième année.

Cycles: Biphasique (Juin à Décembre, avec un laps de temps de repos de Janvier à Mai). L'ovulation a lieu en Septembre.

Accouplement:

Parfois violents, les individus se reconnaissent mutuellement par leur système olfactif (organe de Jacobson), le mâle parade, hoche la tête avec hardiesse et enserre vigoureusement la femelle réceptive (ou compatissante), lui mord la nuque (parfois le dos) et s'aide de ses pattes postérieures pour rendre son cloaque accessible à l'un de ces deux hémipénis. La durée du coït oscille entre 4 et 15 minutes pendant lesquelles les partenaires sont imperturbables. La femelle peut accepter plusieurs mâles différents, les mâles eux "préfèrent les grosses", les coïts peuvent se répéter.



Gravidité:
Environ 45 jours. Reptile ovipare. La future maman prend de l'embonpoint et s'alimentera de proies plus petites.
Ponte: Tous les oeufs ne sont pas forcément féconds. La femelle cherche une cavité naturelle, ou creuse un terrier pour y déposer ses oeufs. L'expulsion de l'oeuf est très rapide et ne semble -en elle même- pas douloureuse, elle a lieu après une série de contractions, puis ne dure que quelques secondes.... Il est fréquent de voir l'animal souffrir d'anorexie quelques jours avant la ponte, d'autres de préférer de plus petites proies.
L'oeuf: A coquille molle, leur nombre varie, en fonction de l'âge / la taille du lézard (7 à 46). Il mesure en moyenne 36mm de long pour 23 de large.

Incubation: Environ 160 jours.

[color:a901=red:a901]En captivité, il est préférable de recréer une période de repos "hivernal" (15 à 18°C, pour un temps d'éclairement égal à 6h00), deux à trois mois durant, pour voir les partenaires s'accoupler, puis d'augmenter le taux d'hygrométrie... A l'approche du terme, la femelle se montre très active, recherchant un site de ponte. L'incubation des oeufs s'effectuera entre 29 et 32 C° pour un taux d'humidité égal à 100% et sa durée sera fonction de la température -constante- d'incubation (elle peut ainsi s'étaler de 127 à 170 jours ).
Éclosion: Il est possible d'inciser très délicatement la coquille d'un oeuf tardant à éclore (matériel stérile), puis de le "rapiécer" à l'aide de la membrane souple d'un oeuf de poule (chorion) avant de le déposer à nouveau délicatement dans l'incubateur. Si plusieurs oeufs paraissent douteux, il est alors utile de repérer la position de chacun; les bébés adoptent une orientation similaire dans leur coquille, les uns par rapport aux autres. Les nouveaux nés portent une dent éphémère au bout de leur museau (dent de l'oeuf), qu'ils perdent après avoir rompu l'enveloppe et la coquille de leur oeuf.
Le juvénile: le charmant bambin ne partira en quête de nourriture qu'après l'épuisement ou l'ablation accidentelle de sa poche vitelline. Massifs,mesurant une douzaine de centimètres pour un poids d'une dizaine de grammes



MALADIES
obésité
fréquente : ne pas "gaver" l'animal, savoir ajuster le nombre de proies données par semaine.

parasites externes
acariens : petits animaux au corps arrondis visibles sur le corps de l'animal
parasites internes
nématodes (les plus fréquemment observés), cestodes, flagellés, amibes, coccidiés

les parasites internes et externes sont très souvent observés chez les spécimens importés (prélevés dans le milieu naturel) mais peuvent également l'être chez les animaux provenant d'élevage ; un rendez-vous chez le vétérinaire s'impose, une infestation massive pouvant entraîner la mort de l'animal

ostéofibrose nutritionnelle
symptômes : tremblements, déformation des membres, retard de croissance, fractures, troubles de la reproduction
causes principales : carence en minéraux / vit.D3 (voir UV)

infection des gencives (stomatite)
symptômes : masse blanchâtre dans la gueule, refus de s'alimenter, gueule ouverte et/ou déformée
causes principales : blessure (cuticules des proies), stress, carence en vitamine C, ingestion de substrat

maladies respiratoires
fréquentes chez les animaux importés
symptômes : respiration difficile, émission de mucus, anorexie
causes : ventilation insuffisante, infection bactérienne, parasitaire, virale, refroidissement...

il est un varan tres intéressant a étudier , de plus il a pour les spécimens bien stabiliser , la faculté de reconnaitre son soigneur et de venir chercher les caresses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herpeto-terrario.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Varanus Exanthematicus   Mer 20 Sep - 14:17

Bon travail Wink très beaux les varans
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Varanus Exanthematicus   Mer 20 Sep - 18:06

sa ces de la fiche merci rob !!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Varanus Exanthematicus   Sam 23 Déc - 12:13

Petite question,je suis intéressé par un exanth,mais tu dis que la taille mini du terra doit être de 100x60x40,je suppose que c'est pour un specimen adulte.Peux tu me dire quel taille pour un juvénile,et un subadulte?
Revenir en haut Aller en bas
kentin
l'Enculeur de Poule
l'Enculeur de Poule


Masculin
Nombre de messages : 983
Age : 27
Localisation : Seine&Marne 77
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Varanus Exanthematicus   Sam 23 Déc - 15:04

c'est vrai que moi aussi je suis assez interressé par les varans et comme celui là est de format "pocket", je pense que ça pourra se faire!

je verrai dans l'année!

tres complete cette fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4255
Localisation : france
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Varanus Exanthematicus   Sam 23 Déc - 21:09

60X40X40 pour un bb c'est bien , car les varanus exanthematicus grandisse vite si ils sont correctement alimenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herpeto-terrario.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Varanus Exanthematicus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Varanus Exanthematicus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sauvetage d'un varanus exanthematicus
» information varanus exanthematicus (varan des savanes)
» Terrarium pour Varanus Exanthematicus.
» Varanus exanthematicus albinos...
» varanus exanthematicus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
herpeto-terrario :: Terrariophilie :: Fiches d'élevage :: fiches sauriens-
Sauter vers: