herpeto-terrario

forum pour amateurs de reptiles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le cerveau des serpents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4255
Localisation : france
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Le cerveau des serpents   Ven 23 Mar - 18:13

Arrow anatomie et explications


Le système olfactif

Arrow Cavités nasales

Arrow Langue

Arrow Organe da Jacobson


Arrow Lobes olfactifs

Les stimuli
olfactifs de l'environnement sont transmises au serpent par l'air dans les cavités nasales, mais cette information est minime et insuffisante. L'animal va donc darder la langue régulièrement pour saisir les particules d'odeurs. Quand le serpent ramène la langue dans sa bouche, il va aller la placer au sommet de son palais, dans la cavité de l'organe de Jacobson. Cet organe est relié au cerveau par un grand nombre de nerf. L'information est ensuite analysée dans les lobes olfactifs. C'est la raison pour laquelle le serpent darde sans arrêt la langue. Il a besoin de cette information olfactive pour se déplacer, se nourrir, se reproduire, fuir un prédateur, etc. Aussi, la langue revêt une fonction d'orientation. Elle est fourchue pour permettre de savoir si l'information olfactive provient plus de la gauche ou de la droite. Pour se faire, chacune des pointes de la langue envoie les information au lobe olfactif correspondant. Il saura ainsi s'orienter et se diriger vers la source d'odeur.


La vision

Arrow Oeil

Arrow Nerfs optiques

Arrow Lobes visuels

Arrow Tectum

Le serpent, même s'il n'a généralement pas une très bonne vision, voit avec ses yeux tout comme nous. Les informations visuelles sont envoyées à la rétine de l'oeil qui est reliée au nerf optique. Ce nerf transmet ensuite l'information visuelle au lobes visuels et au tectum qui permettront une analyse adéquate de l'information.


Le toucher

Arrow Peau

Arrow Moelle épinière

Arrow Lobes sensitifs

Les serpents reçoivent l'information sensitive du toucher par le biais des cellules de la peau. L'animal peut sentir la chaleur et les textures de façon élémentaire, sans très grande précision toutefois, en tout cas, pas avec une précision semblable à la notre. L'information venue de la peau se rend aux lobes sensitifs par la moelle épinière. Elle est ensuite analysée. Ce processus permet entre autre la thermorégulation, c'est à dire que l'animal pourra se déplacer selon ses besoins dans un endroit plus chaud ou plus frais, mais ce processus est imprécis et lent. Aussi, si votre serpent tolère de se trouver sur vous, c'est parce que vous êtes une source de chaleur.


La thermosensibilité



Arrow Fossettes thermosensibles

Arrow Lobes sensitifs

Chez certaines espèces de serpents, notamment les pythonidés et les crotalidés, on trouve sur les lèves inférieures et supérieures, de chaque côté de la tête, des cavités appelées fossettes thermosensibles. Ces cavités sont tapissées de cellules thermo réceptrices qui vont capter l'information thermique de l'environnement avec une précision de 0,2°C. Ils peuvent ainsi percevoir leur environnement à la manière d'un infrarouge et mesurer l'emplacement exact (distance, déplacement, etc) des objets dégageant de la chaleur qui l'entourent. Les fossettes sont reliées aux lobes sensitifs par des nerfs. Les lobes peuvent ensuite analyser l'information. Cela permet entre autre à l'animal de se nourrir. Il détecte ainsi les proies et peut frapper avec une précision inouïe, même dans la noirceur totale ou même si la proie se dissimule derrière des hautes herbes ou un petit buisson.

L' ouie

Arrow Mandibule, os carré et étrier


1. Os carré
2. Etrier
3. Mandibule
Appareil auditif

Arrow Lobes sensitifs

Les serpents n'ont pas d'oreille comme nous. Par contre, ils ont des vestiges d'un système auditif très primitif. Il se compose d'os qui vont capter les vibrations et ensuite les envoyer au lobes sensitifs. L'animal peut ainsi sentir si un ennemi ou une proie approche ou s'éloigne de lui, mais il ne peut pas entendre votre voix ou le chant d'un oiseau. Il serait par contre possible qu'il entende des ultrasons qui feraient vibrer les os. Donc si vous croyez que votre animal comprends son nom, détrompez-vous, il ne l'entends même pas...!

La motricité

Arrow Cervelet

Arrow Moelle épinière

La motricité se fait par le biais du cervelet et de la moelle épinière. Le cervelet prendra la décision dans quelle direction il veut bouger. Il enverra ensuite l'information à la moelle épinière qui va finalement la transmettre aux muscles pour créer le mouvement.

Les autres fonctions

Le cervelet est le centre des réflexes de toute sortes. Une certaine information reliée aux fonctions vitales peut y être enregistrée. Il est donc possible d'obtenir un certains conditionnement chez ces animaux si le conditionnement concerne les fonctions vitales de l'animal. On pourrait appeler ça une certaine "mémoire" très primitive.

L'hypothalamus et le thalamus sont collés un sur l'autre. L'hypothalamus s'occupe surtout du système endocrinien, donc des hormones. Le thalamus lui occupe les fonctions vitales de base comme le rythme cardiaque, la respiration, la digestion, etc.

La medulla sert surtout à contrôler la faim et le sommeil.

Les émotions chez le serpent

Les émotions sont présentes chez le serpent mais pas les sentiments puisque aucune structure cérébrale permet l'analyse de l'émotion vécu pour en définir la signification. Une émotion est une réaction physique à un stimulus donné. Par exemple, si le serpent voit un prédateur, il va fuir, son rythme cardiaque va augmenter, etc. Le sentiment, lui, est l'interprétation consciente de l'émotion. Chez l'humain, lorsque vous avez le rythme cardiaque qui augmente devant un ours, le souffle court et l'envie de fuir, vous savez très bien que vous mourrez de peur parce que votre cerveau à identifié ces réponses physiques comme de la peur et vous la vivez donc consciemment. Par contre, le serpent ne peut pas faire cette association. Il ne souffre donc pas d'avoir peur, il n'aime pas, il ne peut pas se sentir triste, etc.

Vous vous demandez peut-être pourquoi votre serpent vous laisse le prendre s'il ne peut vous aimer, mais quand un étranger arrive, il semble plus nerveux, voir plus agressif. C'est possible d'observer ce phénomène et c'est en fait très simple à comprendre. Le cerveau réagit aux stimuli de l'environnement. Si ces stimuli ne sont pas dangereux, ils cesseront peu à peu de déclencher des réflexes parce que le cerveau de l'animal se désensibilise. C'est le phénomène d'habituation. Ainsi, votre serpent s'est habitué à votre odeur, votre chaleur et son cerveau ne déclenche plus de réaction de fuite ou de réaction agressive puisqu'il est désensibilisé à ces stimuli. Quand un étranger arrive, c'est une nouvelle odeur et c'est potentiellement dangereux pour sa survie. Il ne réagira donc pas de la même façon qu'avec vous.


Dernière édition par le Ven 23 Mar - 19:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herpeto-terrario.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cerveau des serpents   Ven 23 Mar - 18:29

super boulot rob, vraiment génial Wink

(j'aime bien le passage "votre animal reconnait son nom ??" tongue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cerveau des serpents   Sam 24 Mar - 15:52

Oui, du trés bon boulot, merci beaucoup ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
PowerEdge
membre confirmer
membre confirmer
avatar

Nombre de messages : 538
Localisation : 69 villeurbanne
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Le cerveau des serpents   Sam 24 Mar - 19:42

très interessante cette fiche sur le cerveau des ophidiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reptiles-passion.com/poweredge-le-site/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cerveau des serpents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cerveau des serpents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les serpents les plus dangereux du monde
» Serpents marins.
» Photos-Serpents.Com (Rafi Toumayan)
» Vous donnez des rats vivants à vos serpents ...
» vermifuges serpents via souris,pour ou contre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
herpeto-terrario :: Terrariophilie :: Fiches d'élevage :: fiches ophidiens-
Sauter vers: