herpeto-terrario

forum pour amateurs de reptiles
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etude:comparaison de la toxicité des dendros NC vs. importée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thorsamr
Invité



MessageSujet: Etude:comparaison de la toxicité des dendros NC vs. importée   Jeu 11 Jan - 14:13

Article en préparation pour le bulletin de la NHF ,aimablement communiqué par le professeur Hjelling à mon intention,en danois dans le texte,pour traduction.

Note de synthèse sur la toxicité comparée des dendrobatidés NC et importés:

DALY & MYERS (1967) ont montré qu'il n'y avait aucune relation entre la présence d'une livrée aposématique plus ou moins vive et le degré de toxicité de l'espèce ou de l'individu de couleur plus vive dans le genre Dendrobates.Les alcaloides stérodiens C19H33NO2 et Cl9H33NO3 sont parmi ceux qu'on retrouve le plus souvent dans l'épiderme des espèces de Dendrobates.

La nature et la concentration intra-dermique des toxines des individus sauvages varient en fonction des proies consommées également (DALY,2000):

Toxines trouvées chez les Dendrobatidés se nourrisant de fourmis Myrmecos :

-pumiliotoxines
2,5-disubstituted pyrrolidines *
2,6-disubstituted piperidines *
3,5-disubstituted pyrrolizidines *
3,5-disubstituted indolizidines *
4,6-disubstituted quinolizidines *
2,5-disubstituted decahydroquinolines *
3,5-disubstituted lehmizidines*
-histrionicotoxines
-gephyrotoxines

*NdT:noms de molécules laissés en anglais,faute d'équivalent français satisfaisant à la portée de mes compétences.

-Toxines trouvées chez les Dendrobatidés se nourrissant de coléoptères divers de la forêt pluviale :

-coccinelline trycyclique
-batrachotoxine

-Toxines trouvées chez les dendrobatidés se nourrissant de mille-pattes/Iules Siphonotides

-spiropyrrolizidine

En fonction des spécimens et des espèces,le nombre des toxines précédemment listées varie énormément sur des dendrobatidés prélevés dans leur milieu naturel.

JONES (1998) a mis en évidence le fait que les dendrobatidés issus de capture dans la nature et mis aussitôt à un régime alimentaire ne comportant aucune espèce précitée mais uniquement des collemboles,drosophiles aptères et jeunes Acheta domestica gardaient leur toxicité en captivité pendant 1 à 6 ans.

On ne trouve les batrachotoxines que dans le genre Phyllobates.

Cependant,une association de 2 ou plusieurs des autres toxines chez les dendrobatidés a été testée par mes soins sur des souris de laboratoire,parmi les toxines suivantes:

Pumiliotoxine,Epibatidine,Histrionicotoxine,Spiropyrrolizidine,Homobatrachotoxine.

La pumiliotoxine présente dans le complexe taxonomique D. pumilio est de loin la moins toxique de ces substances ,50mg d'extrait sec m'ayant été nécessaires pour arriver à tuer une souris après un temps assez long de spasmes musculaires.
Ces 4 substances agissent comme bloqueurs des récepteurs acétylcholiniques et nicotiniques des synapses à des degrés divers.
Mon expérience a été mené avec des lots de dendrobates:
-pour les "sauvages":importées depuis moins d'un mois de leurs pays d'origine;
-pour les NC:toutes issues de 2e voire 3e génération captives et présentant une association d'au moins 2 des toxines précitées.

Voici mes résultats:

-Sur D. pumilio:

Dose >50 mg d'extrait sec d'un individu sauvage (n=18 ) pour tuer une souris adulte.
Dose >130 mg d'extrait sec d'un individu captif (n=20) pour tuer une souris adulte.

-Sur D. azureus ,avec présence de 1 à 6 toxines simultanément par indivuidu chez les sujets étudiés,qu'ils soient importés ou NC:

Dose >= à 2mg d'extrait sec d'un individu sauvage (n=27) pour tuer une souris adulte.

Dose > à 8,5 mg d'extrait sec d'un individu captif (n=20) pour tuer une souris adulte.

Dose moyenne de toxine (extrait sec par individu) :1,6 mg.

-Sur D. tinctorius avec :

Dose =650µg d'extrait sec d'un individu sauvage (n=38 ) pour tuer une souris adulte.

Dose > à 2,8 mg d'extrait sec d'un individu captif (n=29) pour tuer une souris adulte.

A titre de comparaison,résultats déjà connus (source:Elaine Kung
Animal Science 625: Nutritional Toxicology, Spring 2005
Cornell University, Department of Animal Science) chez Phyllobates terribilis:

0.01 à 0.02 µg/kg est la dose mortelle minimale de leur batrachotoxine.Chaque individu Phyllobates terribilis sauvage contient 700 à 1900µg (habituellement aux alentours de 1100µg) de batrachotoxine ET d'homobatrachotoxine.Donc,dans chaque Phyllobates (sécrétions présentes uniquement au niveau dermique et épidermique,tous les Dendrobatidae ne présentent aucune toxicité au niveau musculaire ou des organes internes de leur propre organisme),il y a suffisamment de toxines pout tuer 1100 kg de poids vif de souris.L'Homobatrachotoxine est à peine moins toxique,dose léthale minimale:0.04 à 0.06 µg/kg.


Sur un lot de 11 P. terribilis F3 [3e génération captive,NdT],mes propres résultats arrivent à 0,8 µg/kg.

Conclusion:

Les espèces du genre Dendrobates et des genres voisins perdent en moyenne 800 % de leur toxicité en captivité au bout de la 2e génération captive.Cependant,les niveaux toxicologiques relevés restent encore dans le domaine du potentiellement dangereux en cas de contact avec des animaux de petite taille chez le particulier (rongeurs d'agrément),ou chez l'homme de contact avec les muqueuses,les yeux,ou d'exposition d'individus présentant un niveau allergénique élevé.La plus grande prudence est donc de mise lors de la maintenance de telles espèces.

Pr. Henrik Hjelling,pour publication dans Aarhus Universitets Presse Nyrevue,2007.Traduction © Hervé Saint Dizier pour les Dragons d'Asgard avec autorisation de l'auteur.

Sources.

-Daly JW, Garraffo M, Jain P, Spande TF, Snelling RR, Jaramillo C, Rand S. "Arthropod-frog connection: decahydroquinone and pyrrolizidine alkaloids common to microsympatric myrmicine ants and dendrobatid frogs." Journal of Chemical Ecology 26:1 (2000) pg. 73-85
-Daly JW, Secunda SI, Garraffo HM, Spande TF, Wisnieski A, Nishihira C, Cover Jr. JF. "Variability in alkaloid profiles in neotropical poison frogs (Drendrobatidae): genetic versus environmental determinants." Toxicon 30:8 (1992) pg.887-897
-Hjelling H. et al,"Frøer fra Őstsurinam",Aarhus Universitet Presse,1996
-Saporito RA, Garraffo HM, Donnelly MA, Edwards AL, Longino JT. "Formicine ants: an arthropod source for the pumiliotoxin alkaloids of dedrobatid poison frogs." Proc Natl Acad Sci U S A. 101:21 (2004) pg. 8045-50
Revenir en haut Aller en bas
guitou_34
membre confirmer
membre confirmer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 538
Age : 29
Localisation : Montpellier (Hérault,34)
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Etude:comparaison de la toxicité des dendros NC vs. importée   Jeu 11 Jan - 14:39

Excellent ce dossier, moi qui faisait des recherches sur les différences de toxicité sur internet et qui ne trouvais pas grand choses Rolling Eyes
La j'ai trouvé plus que ce que je n'espérais !

Merci Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4255
Localisation : france
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Etude:comparaison de la toxicité des dendros NC vs. importée   Jeu 11 Jan - 14:57

tres intéressant. merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herpeto-terrario.forumpro.fr
guitou_34
membre confirmer
membre confirmer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 538
Age : 29
Localisation : Montpellier (Hérault,34)
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Etude:comparaison de la toxicité des dendros NC vs. importée   Jeu 11 Jan - 16:10

thorrshamri a écrit:
Conclusion:

Les espèces du genre Dendrobates et des genres voisins perdent en moyenne 800 % de leur toxicité en captivité au bout de la 2e génération captive.Cependant,les niveaux toxicologiques relevés restent encore dans le domaine du potentiellement dangereux en cas de contact avec des animaux de petite taille chez le particulier (rongeurs d'agrément),ou chez l'homme de contact avec les muqueuses,les yeux,ou d'exposition d'individus présentant un niveau allergénique élevé.La plus grande prudence est donc de mise lors de la maintenance de telles espèces.


Suite à une relecture un petit truc m'a surpris.
Ce n'est pas plutôt 80% ? Car 800% me paraît un peu gros, surtout que si elle avait perdu 100% de toxicité elle aurait tout perdu Rolling Eyes
J'ai l'habitude de voir des pourcentages presque tous les jours et ce chiffre me paraît choquant mais je me trompes peut être Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thorsamr
Invité



MessageSujet: Re: Etude:comparaison de la toxicité des dendros NC vs. importée   Jeu 11 Jan - 17:44

En gros,800% signifie une proportion de 1 pour 8:une dendro NC et nourrie aux proies "de chez nous" est 8 fois moins toxique qu'une dendro sauvage dans son milieu.Enfin c'est une moyenne sur plusieurs espèces,purement indicative,pour donner un ordre de grandeur.

Pendant que j'y suis,petite précision :

Dose >130 mg d'extrait sec d'un individu captif (n=20) pour tuer une souris adulte.

(n=20) signifie que la valeur de 130 mg a été déterminée à partir de 20 dendrobates étudiées .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude:comparaison de la toxicité des dendros NC vs. importée   Jeu 11 Jan - 19:32

merci pour ces presision thorr !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etude:comparaison de la toxicité des dendros NC vs. importée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etude:comparaison de la toxicité des dendros NC vs. importée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comparaison des croquettes
» Comparaison Porte Vélos de hayon
» cabomba et toxicité
» La construction et Le type du Boxer Etude de tête
» Toxicité des Zoanthus... chez l'Homme !!!?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
herpeto-terrario :: dendrobates etc... :: DENDROBATES-
Sauter vers: